Collectif Alpha asbl

Alphabétisation d’adultes à Bruxelles

Accueil > Les apprenants s’expriment > Expositions des participants > Réalisation d’un vitrail

Réalisation d’un vitrail

jeudi 15 septembre 2011, par Collectif Alpha

« Le vitrail, ce sont les amis qui se donnent la main. Le Collectif c’est pour tout le monde, tout le monde est respecté. Ca représente le respect. »

Au cours du 1er semestre de 2011, les apprenants du Collectif Alpha de Forest ont réalisé un vitrail. Il décore une des grandes fenêtres de la salle commune.




A la découverte du Patrimoine à travers les vitraux

Le patrimoine est considéré comme un outil qui permet à l’apprenant de mieux se situer dans son environnement pour mieux le comprendre et devenir acteur de ce qui fait notre histoire, notre patrimoine.
Voir et comprendre est un objectif essentiel au sein du processus d’alphabétisation.
Ce travail vise une découverte et une meilleure connaissance de son propre environnement quotidien et à augmenter ainsi l’appréciation que chaque habitant fait de sa commune, de son quartier, de sa ville ; appréciation faite de connaissances critiques du passé et du présent.

La réalisation de leur propre vitrail a permis aux apprenants de s’investir tant d’un point de vue pratique que du point de vue de la réflexion artistique, et, par là même, de devenir sensibles à ce patrimoine afin de pouvoir le décrypter dans la ville.

Pour le réaliser, les animateurs ont voulu croiser deux aspects : celui de garder en mémoire les vitraux découverts lors de leurs visites dans la ville et celui de traduire en images ce que le Collectif représente pour les apprenants.
S’en est suivi un atelier d’écriture où chacun s’est exprimé sur la question « qu’est-ce qui, pour vous, est le plus important au Collectif ? »
Ensuite, les apprenants ont chacun choisi une phrase qu’ils ont représentée en dessin. Tous les dessins ont servi à la création du dessin collectif. Le défi a été d’utiliser un ensemble de dessins individuels au profit d’un travail collectif où les membres du groupe puissent s’y retrouver.

Quatre séances chez Oscar Florès, maître verrier, ont été nécessaires pour comprendre réellement ce qu’est un vitrail et ce que signifie "faire un vitrail".


Le simple fait de tenir les matériaux et les outils en main, de contribuer, de participer à la construction collective du vitrail donnait à chacun un nouveau regard sur soi, et un nouveau regard sur cet art.


Le temps consacré à ce travail fut comme magique, un temps hors du temps car dans cette discipline on avance lentement, très lentement, avec une grande concentration et avec des gestes réfléchis.


Animateurs : Véronique Thomas, Bénédicte Verschaeren et Patrick Adam

Maître verrier : Oscar Florès