Collectif Alpha asbl

Alphabétisation d’adultes à Bruxelles

Accueil > Le Collectif Alpha au quotidien > Le Collectif Alpha est lauréat 2012 du Fonds de Bpost pour l’alphabétisati

Le Collectif Alpha est lauréat 2012 du Fonds de Bpost pour l’alphabétisation

mercredi 12 septembre 2012, par Collectif Alpha


Le projet "Quand papa joue avec moi, on apprend à (se) parler" a été sélectionné par le Fonds de Bpost pour l’alphabétisation, géré par la Fondation Roi Baudouin. Le thème de l’appel à projets s’intitulait « Combattre les risques de reproduction de l’illettrisme dans des milieux défavorisés en alphabétisant les parents ».

PDF - 95.5 ko

Communiqué de presse du Fonds de Bpost
PDF - 142.2 ko

Liste des lauréats 2012



L’objectif général du projet est de permettre à des parents, en grande majorité non scolarisés, de découvrir l’utilité d’instaurer des relations autour du jeu avec leurs enfants en bas âge pour favoriser leur développement, principalement au niveau du langage et de la psychomotricité. Plus concrètement, l’objectif est de stabiliser et d’étoffer un groupe déjà constitué et composé principalement de papas, qui se retrouvera une fois par semaine avec deux animatrices pour découvrir, créer, expérimenter et analyser des jeux favorisant le développement du langage et de la psychomotricité. Une des spécificités du projet est que ces séances hebdomadaires alterneront entre séance avec les parents seuls et séance avec les parents et leur(s) enfant(s) de 1 à 6 ans. D’une manière plus spécifique, le projet poursuivra également comme objectifs de susciter questionnements et réflexions des papas sur leur rôle dans l’éducation et le développement de leurs enfants, principalement au niveau de la communication et du langage ; de favoriser une relation privilégiée entre le papa et ses enfants dans un espace/temps où le papa a l’occasion d’être seul avec un de ses enfants ; de familiariser les parents avec des lieux culturels comme la ludothèque et la bibliothèque, pour à terme favoriser la place du jeu éducatif dans la famille et plus particulièrement dans la relation père-enfant.

Le précédent projet nous a montré que des parents sont prêts à participer sur un long terme à un projet permettant une relation privilégiée avec leurs enfants en bas âge centrée sur le développement cognitif et relationnel de celui-ci, qu’ils s’y investissent et qu’ils découvrent petit à petit avec plaisir l’évolution langagière et sociale de leur enfant. Ceux dont l’enfant a encre moins de 6 ans aujourd’hui sont demandeurs d’une suite au projet et nous ont eux-mêmes suggéré les nouveaux accents à y apporter. Nous avons par exemple la chance d’avoir des papas dont l’enfant avait moins d’un an au début du premier projet et qui sont toujours là aujourd’hui. Le fait de pouvoir travailler avec un groupe stable sur le long terme et de pouvoir ainsi accompagner des parents dans leur cheminement éducatif avec leur enfant depuis quasi la naissance jusque 6 ans est pour nous un atout extraordinaire du projet et le meilleur gage d’une action susceptible de porter des fruits en profondeur.